Gral-recherches.fr » Animalerie » Mutuelle santé pas chère : que faut-il savoir pour bien comparer les mutuelles santé ?

Mutuelle santé pas chère : que faut-il savoir pour bien comparer les mutuelles santé ?

Il n’existe pas de mutuelle santé pas chères ou de mutuelles santé très chères. Il faudrait plutôt raisonner en termes d’adéquation à vos dépenses de santé et savoir retenir les bons critères pour les comparer.

Quelle couverture médicale pour les personnes qui ont peu de moyens ?

On pourrait distinguer deux catégories de personnes aux faibles revenus :

  • Les personnes ayant des revenus extrêmement faibles : elles peuvent bénéficier de la CMU-C ou couverture médicale universelle complémentaire. Elle permet la couverture intégrale de la partie des tarifs conventionnels que la sécurité sociale ne rembourse pas. Cette couverture médicale est dédiée aux personnes dont les revenus ne dépassent pas certains plafonds.
  • Les personnes ayant des revenus faibles : elles peuvent bénéficier de l’aide à la complémentaire santé ou ACS à la condition d’avoir des revenus qui dépassent les plafonds de la CMU-C. Cette aide constitue une contribution au paiement de leurs complémentaires santé.

Comment faire un bon comparatif de mutuelles ?

Il est assez compréhensible que vous cherchiez avant tout une mutuelle santé pas chère car après tout, on cherche tous à limiter ses dépenses. Seulement, il est vivement conseillé de ne pas se laisser obnubiler par le prix car le plus important est de trouver une mutuelle qui sera là pour vous couvrir quand vous en aurez besoin. En même temps, il ne sert à rien d’avoir une mutuelle excessivement chère dont les garanties ne vous serviront que rarement voire jamais. Voici ce qu’il faudrait retenir pour faire de bons comparatifs de mutuelles :

  • Estimer au plus juste ses dépenses de santé : vous pouvez dans un premier temps faire la somme de toutes vos dépenses de santé sur une année. Puis, vous allez redistribuer cette somme sur les différents postes : optique, dentaire, consultations chez le médecin, séances de médecine douce, etc. Après quoi, vous pourrez vous demander quelles pourraient être les dépenses à venir (mariage, enfant qui va arriver, etc.). Vous devez aussi penser à la prise en charge des membres de votre famille et éventuellement à la souscription d’une mutuelle familiale.
  • Trouver le bon comparateur : il est important de trouver un comparateur complètement transparent sur l’utilisation qu’il fait de vos données personnelles. Un autre point important est la façon dont il compare les mutuelles. Vous propose-t-il un budget maximal à allouer à chaque type de garantie ? Vous propose-t-il de faire varier les taux de remboursement ? Prend-il en compte les éléments essentiels de votre profil comme votre âge, votre profession et les garanties dont vous avez le plus besoin ? Si oui, alors ce comparateur va vraiment vous aider à faire le bon choix.
  • Prendre en compte les éléments clés des mutuelles : bien sûr vous allez vous intéresser aux mutuelles qui couvrent le mieux vos besoins de santé mais pour ce faire, vous devez vous intéresser au mode de remboursement. S’agit-il d’un forfait ou d’un pourcentage de la base de remboursement ? Est-il suffisant pour couvrir vos dépenses de santé ? Intéressez-vous également aux délais de carence car il est important de bénéficier des services d’une complémentaire santé dans les plus brefs délais.

Le gral de vos recherches :